Le cyclotourisme, une invitation au voyage

Le cyclotourisme c’est avant tout un amour du vélo. C’est la nouvelle tendance des touristes ! et comme son nom l’indique et pour faire simple, le cyclotourisme c’est faire du tourisme à vélo. C’est avant tout une question de loisir, une notion indissociable de la découverte, et qui ne rime pas forcément avec performances sportives. C’est aussi rendre un bel hommage à ce moyen de locomotion qu’est le vélo.

Le cyclotourisme, mode d’emploi

Selon les distances à couvrir, le matériel que vous souhaitez emmener avec vous et la durée de votre voyage, vous pouvez opter pour un des deux formes de cyclotourisme. Pour commencer, il est inutile de se montrer trop gourmand en parcours tant au niveau de la difficulté que de la distance.

La randonnée est la manière la plus connue pour faire du vélo. Sur un parcours plus ou moins long d’une journée, c’est la forme la plus dynamique pour apprécier les paysages le long du parcours qu’on s’est fixé. Prenez juste ce qu’il vous faut à manger et à boire, une pompe et de quoi réparer en cas de crevaison et à vous les sentiers battus en montagne ou dans les plaines et pourquoi pas en ville.

Une forme de randonnée plus sportive vous impose des pistes longues de plusieurs centaines de kilomètres. Cette formule vous impose de faire des haltes pour vous reposer et camper. Dans ce cas-là, une préparation minutieuse est de rigueur. Car vous allez vivre des périples dignes des plus grandes boucles. Affronter les intempéries, camper, faire le tour d’un pays ou bien aller de ville en ville. Équipez-vous comme pour un trek, en prenant les vêtements adaptés, des matériels de réparations pour votre vélo.

Un tourisme dynamique

En vélo, vous allez apprécier d’une tout autre manière. Vous prenez soin de votre corps et vous faites également du tourisme écologique. Et pas besoin de jambes de champions pour faire du vélo, vous y allez à votre propre rythme. C’est vous qui dictez le tempo. Vous pouvez tous aussi bien passer des pistards au hors-pistes en VTT. Votre randonnée s’accompagnera toujours d’un guide.

Avec l’avènement du vélib, le vélo est devenu tendance. Aussi bien en ville qu’ailleurs, il commence à se faire une place toute particulière en montagne. C’est le cas par exemple sur les parcours du Vercors, connu comme étant l’une des routes les plus emblématiques des Alpes. En compagnie d’un guide de l’association cyclo sportive Team Vercors, c’est une succession de canyons, une rivière très énergique, des rocheuses impressionnantes, c’est le panorama qui s’offre à nous d’emblée.

C’est une balade à vélo, pas un critérium

Votre premier compagnon c’est bien sur le vélo. Et comme vous n’êtes pas forcément nés pour être le prochain Miguel Indurain ou Geraint Thomas, prenez les modèles avec un moteur électrique. Dans les randonnées en haute altitude par exemple vous aurez souvent à affronter des cols de plusieurs catégories.

Accordez-vous le temps de vous familiariser avec votre machine. Opter pour une cadence de pédalage rythmé et régulier pour optimiser au maximum l’apport du moteur. N’hésitez pas non plus à jouer avec les braquets, car ce qui est important c’est de trouver la cadence qui vous convient. Avec l’assistance de vos machines, c’est un sentiment de liberté qui vous gagne rapidement. En suivant les pistes ou bien en hors-piste, vous ne rencontrerez aucune difficulté pour franchir des dénivelés importants.

Quelques conseils avant de se lancer dans le cyclotourisme

Ce n’est pas donné à tout le monde de pouvoir partir loin en vélo. Pour vous permettre au mieux d’aller le plus loin possible, l’idéal c’est de se focaliser sur son endurance. Petit braquet, tourner les jambes à environ 85 rotations par minutes (comptez) soyez régulier.

Votre premier conseiller c’est votre corps. Certainement vous aurez mal au début, mais au fur et à mesure des sorties, votre corps s’adaptera à ce nouvel exercice. Une dizaine de minutes d’échauffement est aussi nécessaire pour se préparer. Des exercices tout en souplesses avec comme maitres mots la régularité. Ce sont des petits conseils qui vous permettront d’apprécier votre sortie. Des sorties qui se feront de plus en plus fréquentes et de plus en plus loin. En tout cas c’est tout le bien qu’on vous souhaite.

Photos: ffvelo.fr, lci.fr

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de